Cheikh Diaby, un peu de respect pour les téléspectateurs !

Publié le par Momar MBAYE

cheikh-diaby.jpgCeux qui ont regardé la dernière émission « Par conviction » sur 2S Tv ne peuvent que constater qu’au Sénégal, des « professionnels » de l’audiovisuel se permettent parfois de faire n’importe quoi. Beaucoup d’efforts sont à faire au niveau de la 2S, quant au choix des invités, fussent-ils ministres de la République.

Pour parler du Fesman, de la diplomatie sénégalaise, ou d’un dossier judiciaire -l’affaire Hissène Habré-, il y a des personnes beaucoup plus accréditées que le dernier invité de Cheikh Diaby que je me garderais de citer. Sans enlever à ce dernier le droit à la libre expression, on peut toutefois s’interroger sur le rôle que les médias jouent dans l’éducation à la citoyenneté, la transmission de l’image du Sénégal à l’étranger, et l’exemple qu’ils comptent laisser aux générations futures. Car il y a des personnes dont le silence rendrait un grand service à la nation. Ces dernières constituent en effet une menace sérieuse à la cohésion sociale. Etant donné que les chaînes de télévision sénégalaises sont regardées à travers le monde, les journalistes et directeurs de programme gagneraient plus à faire le tri quand il s’agit de choisir leurs invités, afin d’éviter de ridiculiser notre pays à la face du monde. Parce que des personnes non accréditées se sont retrouvées à des postes de responsabilités et de ce fait, rendent un mauvais service à l’Etat et à la communication gouvernementale en s’exprimant sur tout, n’importe quoi et n’importe comment. De nos jours, même si certains Sénégalais nourrissent le souhait de devenir un jour ministre de la République, ce n’est pas en tout cas pour ressembler à certains « ministres » qui, en fin de compte, ne sont que leur propre caricature. Ces gens n’ont pas leur place sur un plateau de télé qui se respecte, encore moins dans un gouvernement. A bon entendeur !

Momar Mbaye

 

Commenter cet article